Un peu d'histoire

A la chute de l’empire napoléonien, les gouvernements de l’Ancien Régime reprennent le pouvoir. Le Pacte de 1815 recrée en quelque sorte l’ancienne Confédération, et les cantons retrouvent une important autonomie.

Une grande partie de la jeunesse académique, aux idées progressistes, regrette ce retour en arrière, alors qu’elle avait connu l’ébauche d’une Suisse unie, de libertés et de droits populaires. Elle souhaite oeuvrer à l’élaboration d’un État fédéral.

« De ces enthousiasmes déçus, de ces sentiments froissés d’honneur et d’indépendance, naquit chez elle un besoin profond d’idéal auquel répondit la fondation de la Société de Zofingue » (Gilliard/Junod, La Société de Zofingue).

En juillet 1819, une soixantaine d’étudiants de Zurich et de Berne décident donc de se réunir régulièrement pour promouvoir leurs idées. La petite ville de Zofingue (Zofingen), dans le canton d’Argovie, située à mi-chemin et facilement atteignable à pied, est choisie comme lieu de rencontre. Elle donne tout naturellement son nom à la Société d’étudiants, qui, comme la Nouvelle Société Helvétique et la Société des Sciences Naturelles, jouera un rôle important dans la promotion de l’unité helvétique. Leurs espérances politiques seront atteintes par la Constitution fédérale de 1848.

Quelques illustres membres de Zofingue

Parmi ses membres, Zofingue a pu compter de nombreuses personnalités historiques suisses, dont :

  • de nombreux Conseillers fédéraux, tels que Gustave ADOR, Eduard VON STEIGER et Max PETITPIERRE,
  • le Général Henri GUISAN,
  • l’écrivain Charles-Ferdinand RAMUZ et Jeremias GOTTHLEF,
  • le peintre Albert ANKER,
  • les Professeurs William RAPPARD et Henri-Frédéric AMIEL,
  • Franck THOMAS, pasteur et théologien
  • l’historien Jacob BURCKHARDT,
  • le Chef d’Orchestre Ernest ANSERMET,
  • Alfred ESCHER, fondateur du Crédit Suisse,
  • Arthur DUNKEL, directeur du GATT de 1980 à 1993.

Plus récemment on citera volontiers:

  • les Professeurs et anciens conseillers aux Etats Gilles PETITPIERRE et Jean-François AUBERT,
  • le Professeur Lucius CAFLISCH, ancien Juge à la Cour européenne des Droits de l’Homme,
  • les anciens secrétaires d’Etat aux Affaires étrangères Franz BLANKART et Edouard BRUNNER,
  • l’ancien conseiller national et ancien rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à l’alimentation, Jean ZIEGLER.

Zofingen

La fondation de la Section genevoise

La Section genevoise de Zofingue est officiellement fondée le 11 avril 1823 par :

  • Alphonse FAESCH (1802-1889), avocat, juge, membre du Conseil représentatif, puis de l’Assemblée constituante de 1842, Conseiller d’Etat de 1842 à 1846,
  • John VAUCHER (1804-1869), pasteur à Versoix et Genève,
  • Paul-Élisée LULLIN (1800-1872), avocat, juge, député au Conseil représentatif puis au Grand Conseil, Conseiller d’Etat en 1845-1846,
  • Pierre ODIER (1803-1859), professeur de droit, député au Conseil représentatif, à l’Assemblée constituante puis au Grand Conseil,
  • Jean-Antoine FAZY (1800-1855), agronome, membre du Conseil représentatif, Conseiller d’Etat de 1842 à 1846.

Histoire

La fondation de Zofingue

Devise

LA DEVISE DE ZOFINGUE : « Patriae, Amicitiae, Litteris »

Cérémonies

LES CÉRÉMONIES OFFICIELLES AUXQUELLES ZOFINGUE PARTICIPE