logo.png

AESPRI - Association des Etudiant-e-s en Science Politique et Relations Internationales

 

 

Semaine des Droits Humains - Les Bibliothèques Humaines 

 

La lutte pour les droits humains peut prendre différentes formes. Les trois intervenantes de cet atelier ont, chacune à leur manière, contribué à améliorer le quotidien de de leurs congénères que ce soit à travers le respect de la dignité dans la vie de tous les jours, dans un combat au niveau institutionnel pour le respect du droit ou encore en portant secours à ceux qui prennent le large au péril de leur vie dans l’espoir d’un avenir meilleur.


Les Bibliothèques humaines qualifient une rencontre où, à l’image de livres ouverts, les intervenant-es se racontent à travers leurs récits de vie et d’histoires au service de la défense des droits humains. Proposées par l’AESPRI (association des étudiant.es en science politique et relations internationales) et Foraus UNIGE, les intervenantes se succèderont auprès de petits groupes de participant-es pour permettre un échange plus intimiste et informel.

 

Avec la participation de :

  • Caroline Abu Sa'Da est directrice de la Section suisse de SOS Méditerranée. Elle a débuté sa carrière sur le terrain en Palestine, pour ensuite devenir cheffe de mission pour Médecins Sans Frontières. C'est en réalisant un film sur les migrants en Méditerranée qu'elle rencontrera les équipes de SOS Méditerranée. Elle fonde alors la Section suisse de l'organisation en 2017 dont elle devient la directrice.

 

  • Elisabeth Decrey Warner est chercheuse associée au Centre de Politique de Sécurité à Genève. Elle est membre du Conseil de "Leaders pour la Paix" à Paris et la fondatrice et l’ancienne présidente  de Appel de Genève / Geneva Call. Geneva Call est une ONG dont le but est d'améliorer la protection des civils dans les conflits armés. Elle est également docteur honoris causa de la Faculté de droit de l'Université de Genève.

 

  • Elena Pont est maîtresse-assistante au sein de la Section des sciences de l'éducation de l'Université de Genève. En 1999, elle a obtenu un diplôme d'études supérieures en études femmes. Ses principaux domaines de recherche portent sur la reconstruction des trajectoires éducatives et professionnelles des personnes porteuses de déficiences.

 

Pour plus d'informations: https://www.facebook.com/events/389372802189863/


Chargement de la conversation